L'écologie dans le Douaisis, avec et pour vous !Nicolas Froidure

Déambulation nocturne

💡 Hier, lors de notre déambulation nocturne, nous avons bénéficié d’un exposé très clair de la part des services de la ville de Douai sur la gestion de l’éclairage et le plan de remplacement de ces derniers.

➡️ L’occasion pour moi de préciser ma position sur l’énergie. Il y a plusieurs composantes sur le thème de l’énergie :

  • l’économie d’ énergie : amélioration des performances des unités de consommation,

  • la sobriété énergétique : rationalisation de son usage afin de ne pas utiliser d’énergie inutilement,

  • la production : produire de l’énergie de la façon la moins impactante possible sur l’environnement.

Je suis pour, par ordre d’importance :

  • rationaliser l’usage : ex: éteindre les lumières des bâtiments quand personne ne s’y trouve (cela ne va pas de soi, encore, en 2019),

  • permettre des économies d’énergie : remplacer les équipements énergivores,

  • effectuer la transition de la production vers des énergies renouvelables : encourager le développement des énergies renouvelables,

➡️ Je pense qu’une répartition de 70% dans la rationalisation et les économies d’énergie et de 30% dans la production d’énergie verte est nécessaire.

📥 Selon moi, pour bénéficier d’un effet d’emballement de la transition, il faut aussi réinvestir une partie significative des économies réalisées. L’investissement dans l’efficacité énergétique et la sobriété permet de limiter les coûts de fonctionnement. Ces économies de fonctionnement permettent d’investir d’avantage encore dans le remplacement des équipements et la production d’énergies renouvelables.

♻️ C’est ce cercle vertueux qui permettra à notre commune d’effectuer sa transition énergétique.

🐣 C’est la fameuse métaphore du colibri : Douai doit faire sa part ! C’est dans notre intérêt et celui des générations futures. Selon Negawatt, nous pourrions en 2050, reposer uniquement sur les énergies renouvelables et rapidement fermer le chapitre de l’énergie nucléaire dont les risques sont inacceptables.

Publié le 11/10/2019, 8:46:42 AM.

Commenter cet article :
Facebook - Twitter - S'abonner

Retour