L'écologie dans le Douaisis, avec et pour vous !Nicolas Froidure

Du déplacement économique sur des terres arables

👨‍🌾👩🏾‍🌾 Il y a cinq jours, l’organisation des jeunes agriculteurs communiquait :

800 000 hectares perdus pour l’agriculture en 10 ans ! Nous devons mettre en place un principe de 0 artificialisation des terres ! Sans terres agricoles, pas de souveraineté alimentaire !

🤦🏼‍♂️ Deux jours plus tard, Christian Poiret, président de Douaisis Agglo, conseiller départemental, se gargarisait de l’élévation d’un nouveau bâtiment de 37.000m2 minimum.

Une bonne nouvelle qui contribue au rayonnement économique de notre territoire.

🔙 La question est quel rayonnement économique ? À l’heure où tout le monde s’accorde à dire que l’effort doit être concentré sur les circuits courts, les petits acteurs économiques, on fait encore le choix du gigantisme, au détriment de l’indépendance alimentaire de notre territoire. Pire, on "l’accélère".

➡️ De plus en plus d’acteurs plaident pour une politique du zéro artificialisation nette, et si Douaisis Agglo s’y mettait ? Et si le département et la région accéléraient d’autres projets, plus proches de nous, porteurs de sens climatique et de lien social ? Ou même simplement, ne peut-on pas réutiliser des surfaces déjà artificialisées pour ce type de projets ?

❓ Autre interrogation, quelles matières exactement seront stockées ? En regardant le site de l’entreprise qui y sera installée, on peut voir que cette dernière propose de l’EPDM. Quelques recherches sur ce sujet permettent de se rendre compte que la composition de ce matériau n’est pas toujours très compatible avec la vie (notamment, certaines de ses déclinaisons, semblent fortement déconseillée pour les bassins aquatiques). Quid d’un incendie à la Lubrizol sur Lambres-lez-Douai ?

🚛 Enfin, ce projet sera forcément générateur de trafic routier supplémentaire, affectant une fois de plus la qualité de l’air, déjà tendue dans le Douaisis (le 22 septembre encore, nous subissions un épisode de pollution persistante aux particules PM10).

ℹ️ Une enquête publique est actuellement ouverte, j’encourage tou·tes les riverain·es à le retirer et à se saisir du sujet. La sécurité, la santé et l’avenir de nos enfants doivent être la priorité.

🕶️ Sources :

Publié le 9/27/2020, 12:00:00 PM.

Commenter cet article :
Facebook - Twitter - S'abonner

Retour